Outils du site


Panneau latéral


Nouvelles:


Cartes du Ciel est un logiciel libre diffusé sous les termes de la
GNU banner GNU General Public License \


Hosted by SourceForge.net

Support This Project


fr:documentation:observatory

Réglage de l'observatoire

Le réglage de l'observatoire a deux onglets :

  • Observatoire qui permet le choix du Site d'observation
  • Horizon qui permet d'en décrire l'environnement

Observatoire

Définit le lieu du Site d'observation, utilisé pour calculer l'azimut et l'altitude des objets de la carte du ciel, les heures de lever et coucher des astres, la parallaxe des objets du système solaire, etc…

Il y a plusieurs façon saisir votre localisation mais il est conseillé de commencer par le bouton “Localisation par Internet” qui, si votre ordinateur est connecté au réseau, trouvera au moins votre pays. La pertinence du résultat est très variable selon les pays et les fournisseurs d'accès.

Vous pouvez ensuite affiner le résultat avec le bouton “Base de donnée” qui permet de choisir parmi plusieurs millions de lieu, voir ci-dessous pour les détails.

Vous pouvez aussi saisir le nom de votre lieu et cliquer sur la carte du monde pour obtenir une position approximative. Ou si vous désirez la précision maximum entrez les coordonnées et l'altitude indiquée par un GPS.

Il est important de bien choisir le fuseau horaire du Site pour que la différence entre le Temps Universel et le temps local (compte tenu du décalage horaire saisonnier) soit juste. Ceci est fondamental pour avoir une carte et un calcul des éphémérides corrects.
Il est recommandé d'utiliser le fuseau horaire du pays puisqu'il corrige pour l'heure d'été pour toutes les époques où les règles sont connues.
Vous pouvez également utiliser un fuseau horaire UTC si vous voulez un temps fixe tout au long de l'année.

Si vous utilisez fréquemment ce lieu d'observation vous pouvez l'ajouter à la liste des favoris avec le bouton Ajouter une fois que tout les réglages vous conviennent.

Base de donnée:

  • Choisir un pays
  • Choisir un Site (liste des grandes villes du pays)
    • Pour avoir un choix plus étendu, vous pouvez télécharger un fichier de détails pour ce pays. Si vous voulez copier ces données sur un autre ordinateur sans accès Internet vous les trouverez dans le répertoire des données utilisateur dans le répertoire “tmp”.
    • Vous pouvez aussi chercher votre Site grâce au filtre et choisir ensuite dans la liste
    • Le bouton Voisinage liste les sites connus au alentours.
    • Le Code du lieu permet de résoudre des homonymes, par exemple une montagne et une rivière qui ont le même nom. Cliquez dans le champ pour afficher la liste des codes.
  • Vous pouvez ajouter, modifier ou supprimer un Site avec les boutons “Mise à jour” et “Supprimer” . Pour ajouter un site, entrez son nom dans la liste, ses coordonnées et cliquer sur “Mise à jour”. Préfixer le nom de vos lieu d'observation favori (p.ex. obs_) afin de les retrouver facilement en entrant ce préfixe dans la boite de recherche.



Horizon

Vous pouvez simuler l'horizon local par une ligne ou une surface (entre la ligne d'altitude 0° et la ligne d'horizon locale). La définition de l'horizon local est définie dans un fichier par des paires de valeurs en degrés (azimut, altitude) commençant au Nord (azimut 0°).

Utiliser une image pour l'horizon

Vous pouvez utiliser une image pour le panorama de l'horizon. L'image doit être un fichier PNG ou BMP de n'importe quelle taille représentant le panorama sur 360° avec une projection équirectangulaire.
La région du ciel doit être transparente pour les fichiers au format PNG ou de couleur magenta (#FF00FF) pour le format BMP.
L'horizon doit être exactement à mi-hauteur de l'image mais vous pouvez couper la partie inutilisée. Par exemple, si le point le plus élevé de votre horizon est à une altitude de 20°, il suffit que l'image couvre de -20° à +20°. Au-dessus de 20° le ciel sera totalement transparent ​et au-dessous de -20° de la carte est remplie avec la couleur configurée pour l'horizon.
Le côté gauche de l'image est la direction Est. Si vous utilisez une autre orientation vous devez indiquer l'angle de rotation. ​Cet angle peut être lu à partir de la valeur de “​angle_rotatez=“​ dans un fichier landscape.ini qui se trouve dans le même dossier que l'image.
Si “Haute qualité”​ est coché, un point est calculé pour chaque pixel de la carte sur l'écran. Sinon, il calcule seulement un point pour quatre pixels. Voir la discussion sur les performances ci-dessous.

Cette fonction est compatible avec les panoramas fait pour le logiciel Stellarium utilisant la méthode Single Panorama.
Donc, la façon la plus rapide de tester cette fonction est d'obtenir un fichier pour Stellarium. Juste être sûr que le format est compatible en consultant la ligne “type = spherical” dans le fichier landscape.ini.

Par exemple télécharger le panorama du Jungfraujoch, et décompressez le fichier dans votre dossier personnel.
Ouvrir Cartes du Ciel et ouvrir les paramètres de l'observatoire, ajouter un lieu d'observation pour le Jungfraujoch comme indiqué ici (les coordonnées ne sont pas prisent automatiquement dans le fichier landscape.ini mais vous pouvez le consulter pour obtenir les bonnes valeurs):

Dans l'onglet horizon, cocher “​Afficher l'image de l'horizon”,​ cliquez sur le bouton du dossier et ouvrez le fichier jungfraujoch-4096.png.

Revenez à l'onglet Observatoire et cliquez sur le bouton “Ajouter” pour ajouter à la liste des favoris avec toutes les options de l'image.

Cliquez sur OK, vous devez voir la carte ci-dessous:

À propos des performances
Dans certains cas les performances de rafraîchissement de la carte peuvent être mauvaises. La raison est que CdC utilise uniquement le processeur principal pour afficher le graphique, donc si vous avez un grand écran et un processeur lent, vous pouvez avoir des problèmes.
En utilisant un ordinateur de milieu de gamme avec un processeur Core I5-2500 et un écran 1600×1200 avec la carte en plein écran, il faut 0.3 secondes pour dessiner le panorama du Jungfraujoch.
Si vous n'obtenez pas cette valeur, vous pouvez essayer ce qui suit:

  • Décocher “Haute qualité” de sorte que le processeur ai quatre fois moins de travail à faire. La qualité doit être suffisante si vous utilisez un écran hi-dpi (ordinateur portable avec une haute résolution).
  • Réduire la taille de la fenêtre de la carte. Avec le même processeur, il faut seulement 0.1 seconde avec une fenêtre de 1024×768.
  • Assurez vous de cocher “Réduire les détails lors du déplacement de la carte” dans Configuration / Affichage.
  • Essayez de couper la partie non utilisée de l'image. Le panorama du Jungfraujoch peut être réduit à 4096×1048 sans perte, en supprimant 500 pixels en haut et en bas de l'image.
  • Si vous utilisez un grande image (plus que 4096 pixels) elle peut prendre un certain temps à se charger lorsque vous démarrez CdC. Dans ce cas, essayez d'utiliser le format BMP qui demande moins de ressources. La taille de l'image n'a pas contre pas d'incidence sur les performances de dessin de la carte.

Pour faire votre propre panorama
Mettre la caméra sur un trépied à l'endroit exact où vous mettrez votre monture télescope par la suite. Si vous utilisez une colonne fixe, placez une tête photographique sur la colonne. Assurez-vous de niveler soigneusement le trépied. Essayez d'avoir l'objectif de l'appareil photo à proximité de l'axe de rotation de la tête pour éviter un problème de parallaxe sur des objets proches.
Choisissez un moment où vous obtenez l'éclairage le plus uniforme dans toutes les directions. Une couverture ​​uniforme de nuages élevés peut être bonne.
Obtenez une séquence d'image pour l'ensemble de l'horizon, assurez-vous d'avoir suffisamment de chevauchement entre les images.
Utilisez un logiciel de panorama comme Hugin pour assembler les photos. Convertir le résultat au format PNG pour supporter la transparence. Ensuite, utilisez GIMP pour rendre le ciel transparent en utilisant l'une des nombreuse méthode disponible, J'ai trouvé que faire un masque pour le ciel fonctionne bien.
Enfin réduire la taille du panorama à une valeur raisonnable, 4096 ou 8192 pixel de large.

Si vous observez depuis une région montagneuse, j'ai aussi eu de bon résultat en utilisant un générateur de panorama en ligne. Dans le formulaire indiquez vos coordonnées ainsi que “Left edge=90”, “Right edge=90”, “Tilt=0”, “Elev. exaggeration=1”. Affichez le panorama, enregistrer toutes les tuiles et les assembler avec GIMP ou en utilisant la commande “montage” de ImageMagick.

Les autres options

Si vous observez en altitude vous pouvez voir les objets en dessous de la ligne d'horizon.
Vous pouvez simuler la situation de votre Site en altitude par une ligne d'horizon abaissée.

Enfin, vous pouvez spécifier la pression, la température et l'humidité, ce qui permet de corriger les altitudes pour la réfraction atmosphérique locale.

La dernière ligne concerne une petite correction de l'orientation des pôles terrestres. Vous trouverez les valeurs de prédiction requise dans le dernier IERS Bulletins A :

                   MJD      x(arcsec)   y(arcsec)   UT1-UTC(sec)              
     2014  1 31  56688       0.0245      0.3483     -0.12827         
   

Par exemple pour le 24 janvier 2014 utilisez X=0.0245 et Y=0.3483


fr/documentation/observatory.txt · Dernière modification: 2015/11/06 20:43 (modification externe)